Acolytes

Acolytes

Acolyte

Du grec akolouthein « suivre ». La fonction de l’acolyte est d’accompagner le prêtre et le diacre, pour leur rendre tous les services possibles, en vue desquels il est institué ; il s’agit essentiellement du service de l’autel.

L’acolyte est ministre extraordinaire de la distribution de la sainte communion, quand les prêtres et les diacres ne suffisent pas pour cet office ou sont empêchés. Il revient à l’évêque — ou, pour les religieux, au supérieur majeur — d’instituer quelqu’un à ce ministère ; ceux qui se préparent au sacrement de l’ordre doivent être institués acolytes (et lecteurs), mais on peut recevoir ce ministère sans être destiné au diaconat ou au sacerdoce. L’appellation d’« ordre mineur » est abolie. Pour comprendre toute la noblesse du service que représente l’acolytat, il convient de se souvenir que l’idéal évangélique peut se résumer dans le consentement à « suivre le Christ » ; en « suivant », pour les assister, les représentants du Christ, les acolytes se rappelleront les attitudes des apôtres dans l’Évangile.

Dom Robert Le Gall – Dictionnaire de Liturgie © Editions CLD, tous droits réservés

Articles liés

Les acolytes en quête du bonheur…

En ce mardi 29 octobre 2019, les jeunes des quatre coins du diocèse de Tournai étaient invités pour se mettre en recherche du bonheur.

Ath : échos de la journée des acolytes

Comme de coutume, la journée des acolytes du diocèse s'est déroulée en ce début du congé de Toussaint 2018. Cette année, le rendez-vous était donné à Ath.

Acolytes : une journée pour découvrir le don de Dieu

C'est dans l'UP de La Louvière Nord que nous avons été accueillis le jeudi 3 novembre 2016 pour la traditionnelle journée des acolytes. Pas moins de 160 jeunes de 6 à 18 ans ont pris du temps de leurs vacances pour venir vivre une journée de récollection.

© Copyright - ASBL Evêché de Tournai